Fédération de Russie

Prsentation du pays

Avec une superficie de 17 098 242 km2 (les ¾ de l'ex-URSS), la Russie est le plus vaste pays du monde (le double des Etats-Unis). Elle forme un État-continent, étendu sur près de 3 000 km du nord au sud et sur près de 9 000 km d'ouest en est (11 fuseaux horaires). La toundra, la taïga, la forêt, la steppe et la végétation méditerranéenne se succèdent de l'Arctique à l'Asie centrale. D'ouest en est, se succèdent la plaine russe, l'Oural et la Sibérie. Les ressources naturelles de la Russie sont très abondantes. On y trouve pratiquement tous les principaux minéraux. Le sous-sol contient plusieurs gisements de charbon, des nappes de pétrole, des mines de cuivre, de nickel, de fer, d'or, d'argent, etc. 
Le territoire de la Russie est soumis, dans sa plus grande partie, à un climat continental rigoureux, avec des hivers longs et froids, des étés chauds mais courts, et des saisons intermédiaires réduites. La majeure partie du pays connaît plus de cent vingt jours de gel par an. Plusieurs facteurs interviennent : la haute latitude, l'immense extension continentale et l'absence d'influence maritime modératrice. Les températures moyennes s'échelonnent de -9.4° en hiver à +19° en été. 
La fédération de Russie est une république fédérale comprenant 89 administrations régionales appelées "sujets de la Fédération". Ces sujets sont distribués comme suit: 21 républiques (dont la Tatarie et la Tchétchénie), 6 territoires (kraï), 49 régions (oblast), 10 districts autonomes (avtonomnyi okroug), la région autonome juive du Birobidjan (sur l'Amour, en Extrême-Orient) et deux villes de statut fédéral, Moscou et Saint-Pétersbourg. Certaines frontières suscitent des contestations (Crimée, îles Kouriles) tandis que la montée des régionalismes, depuis la fin de l'URSS, menace la cohésion interne du pays.